Les probiotiques et leurs effets sur la santé

Les probiotiques et leurs effets sur la santé

La consommation de probiotiques est devenue un concept partagé par de nombreux individus soucieux de leur santé.

Par contre, la connaissance générale de ces micro-organismes va un peu plus loin que les vagues notions de « bonnes bactéries » ou « santé intérieure », que l’on nous vante régulièrement dans les publicités.

L’idée comme quoi les probiotiques seraient utiles et maintiendraient un bon état de santé général est très répandue, mais très souvent les mécanismes qui entrent en jeu sont mal compris.

Pour les plus curieux d’entre vous, voici un petit guide sur les probiotiques : ce qu’ils sont, ce qu’ils font, et leur impact sur notre organisme.

Les probiotiques, c’est quoi ?

D’après la définition officielle de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels. source

C’est une définition assez vaste qui se réfère à un nombre important et à tous les types de micro-organismes.

Toutefois, lorsqu’on se focalise au probiotiques de notre alimentation et compléments alimentaires, les deux formes les plus courantes de probiotiques sont les bactéries lactiques (LAB) et les bifidobactéries.

Bon nombre de ces micro-organismes sont déjà présents dans notre organisme, mais dans des quantités moindres de celles recommandées.

Le fonctionnement des probiotiques

Comme on pourrait s’y attendre, l’effet des probiotiques dépend de la souche de bactérie qui est sous le microscope. Cependant, quelques observations générales ont été faites sur la manière dont les probiotiques peuvent être bénéfiques pour notre santé.

La plus générales d’entre elles est l’équilibre entre les « bonnes et les mauvaises » bactéries.

L’idée étant que les probiotiques vont faire pencher la balance en faveur des « bonnes » bactéries. Les autres étant celles provoquant des diarrhées et d’autre troubles digestifs. En les privant de nutriments et/ou d’espace sur la paroi intestinale, les probiotiques inhibent leur activité.

Certains probiotiques peuvent aussi aider à amplifier les effets bénéfiques des bactéries saines pré-existantes dans l’intestin, voir même aider la production de globules blancs.

Enfin, il existe certaines observations prouvant la production d’acide lactique par les probiotiques, qui rend la survie plus difficile pour les bactéries pathogènes (elles préfèrent un environnement alcalin).

Quelle est l’efficacité des probiotiques ?

La recherche scientifique en est encore à ses balbutiements, mais les résultats des premières études sur l’efficacité des probiotiques sont très encourageants.

Plus particulièrement, les probiotiques ont prouvé leur efficacité pour réduire les ballonnements chez les personnes souffrant d’inflammations de l’intestin, de réduire les diarrhées associées aux antibiotiques. Son action est également bénéfique lorsqu’il est administré en parallèle de vaccins contre l’infection des rotavirus.

Il est également prouvé que les probiotiques peuvent aider à traiter les infections à la levure comme la candida.

Encore une fois, je rappelle que l’efficacité des probiotiques dépend à la fois de la souche ingérée et du dosage, à l’image de tous les compléments alimentaires.

Si vous souhaitez obtenir un résultat spécifique, le mieux est de vous diriger vers des spécialistes comme les pharmaciens, plutôt que de compter sur les compléments de la grande distribution.

Consultez un médecin ou un nutritionniste en cas de doute.

LAISSE UN COMMENTAIRE

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.